solaire


solaire

solaire [ sɔlɛr ] adj.
XIIIe; lat. solaris, de sol « soleil »
1Relatif au Soleil, à sa position ou à son mouvement apparent dans le ciel. Année solaire. Jour solaire, dont la durée est comprise entre deux passages du Soleil au méridien d'un lieu. Cycle solaire utilisé dans le comput. Myth. Culte, mythe solaire. « Tous les héros sont solaires » (Bachelard).
2Du Soleil. Le disque solaire. La lumière solaire. Chaleur, énergie, rayonnement solaire. Spectre solaire. Couronne solaire. Atmosphère solaire. photosphère; chromosphère. Taches, protubérances, facules solaires. Système solaire : ensemble des corps célestes formé par le Soleil et son champ de gravitation (aussi galaxie) ; par anal. système analogue (autour d'une étoile).
3Qui fonctionne grâce à la lumière, au rayonnement du soleil. Cadran solaire. gnomon. « sur un vieux cadran solaire dansent les jeunes ombres de la lune » (Prévert). Four, moteur solaire. Pile solaire. photopile. Panneaux, capteurs solaires. Maison solaire, chauffée par l'énergie solaire.
4Qui protège du soleil. Crème solaire. bronzant. Il flottait « une odeur d'huile solaire et de mer » (A. Reyes).
5De forme rayonnante. Anat. Plexus solaire.
6Méd. Provoqué par le soleil. Urticaire solaire.

solaire adjectif (latin solaris, de sol, solis, soleil) Qui est propre au Soleil : Rayonnement solaire. Énergie solaire. Qui se rapporte, a trait au Soleil : Les symboles solaires des peuples anciens. Qui repose sur l'utilisation du rayonnement et de l'énergie du Soleil : Capteurs solaires. Qui contient un filtre destiné à protéger la peau des effets des rayons du Soleil : Crème solaire.solaire (expressions) adjectif (latin solaris, de sol, solis, soleil) Système solaire, ensemble du Soleil et des astres (en particulier des planètes) qui gravitent autour de lui ; région de l'espace dans laquelle le Soleil exerce une attraction prépondérante par rapport à celle des autres étoiles. Brise solaire, petite brise se levant et se couchant avec le Soleil. Plexus solaire, centre neurovégétatif situé dans l'abdomen, entre l'estomac et la colonne vertébrale. (Formé de plusieurs ganglions nerveux, il reçoit des fibres afférentes, venant des systèmes sympathique et parasympathique, et envoie des fibres efférentes aux organes de la portion supérieure de l'abdomen, dont il contrôle le fonctionnement.) Constante solaire, flux énergétique solaire total reçu par une surface unitaire placée perpendiculairement à la direction du Soleil, à une distance égale à la distance moyenne du Soleil à la Terre et hors de l'atmosphère terrestre. (Sa valeur est voisine de 1 350 W/m2.) Vitrage solaire, verre laminé ou glace colorés dans la masse ou recouverts d'une mince couche métallique, destinés à améliorer le confort lumineux et thermique dans les locaux. ● solaire nom masculin Ensemble des industries, des techniques relatives à l'utilisation de l'énergie solaire.

solaire
adj.
d1./d Relatif au Soleil.
Système solaire: V. encycl. ci-après.
Jour, heure solaire: V. jour, heure.
d2./d Qui est dû au Soleil, à ses rayonnements. Chaleur solaire. Lumière solaire.
énergie solaire, transportée par le rayonnement solaire et que des dispositifs transforment en énergie électrique ou calorifique.
|| Qui utilise la lumière, la chaleur du soleil. Cadran solaire. Four, batterie solaire.
d3./d Qui protège du soleil. Crème solaire.
d4./d ANAT Plexus solaire: plexus nerveux situé au creux de l'estomac.
Encycl. Astro. - Le système solaire est constitué par le Soleil, l'ensemble des planètes (avec leurs satellites), les astéroïdes, les comètes, ainsi que par les météorites, poussières et gaz interplanétaires. Il est parcouru par des courants de particules formant le vent solaire. On pense que le système solaire s'étend jusqu'au nuage de Oort, vaste réservoir hypothétique de noyaux de comètes, situé à env. 1,5 année de lumière du Soleil et d'où se détacheraient les comètes, sous l'effet des perturbations induites par les étoiles les plus proches. Le système solaire, dont l'origine remonte à 4,7 milliards d'années, s'est sans doute formé par condensation d'une nébuleuse discoïdale. à partir de 1977, les sondes Voyager ont effectué une exploration du système solaire. (V. Pluton, Neptune, Uranus, Saturne, Mars, Jupiter, Terre, Vénus, Mercure.)

⇒SOLAIRE, adj.
A. — 1. [Corresp. à soleil I A 1]
a) Relatif au soleil.
) Du soleil. Chaleur solaire. Passepartout, la face rouge comme le disque solaire quand il se couche dans les brumes (VERNE, Tour monde, 1873, p. 187). Une coulée de lumière solaire, d'un or franc et naïf (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 21).
) LING. AR. [P. oppos. à lettres lunaires] Lettres solaires. Classe de consonnes (comprenant la lettre , initiale du mot « soleil ») devant lesquelles, lorsqu'elles se trouvent à l'initiale d'un mot, se produit l'assimilation du l de l'article al/el préposé à ce mot. V. lunaire1 A 1 g ex. de Mérimée.
b) MYTH. Relatif au soleil comme objet d'un culte.
) Dieu, divinité solaire. Dieu, divinité personnifiant l'astre diurne. Chez les Égyptiens, le dieu solaire Râ, d'abord objet d'adoration suprême, attire à lui d'autres divinités (BERGSON, Deux sources, 1932, p. 198). V. ouranien ex. de Philos.
) Du soleil, qui concerne le dieu solaire. Char, mythe, rite, temple solaire; chevaux, fêtes, jeux solaires. Il y a encore, en Orient, deux sectes chrétiennes qui passent pour adorer le soleil. Les gnostiques et les basilidiens (...) avaient conservé beaucoup de traits qui décélaient l'origine de ce culte solaire (DUPUIS, Orig. cultes, 1796, p. 365). Il est clair (...) que la mythologie solaire est constamment empreinte d'un caractère sexuel très net (CUISINIER, Danse sacrée, 1951, p. 92).
) [En parlant d'une figure] Qui représente symboliquement le soleil. Des hommes (...) tatoués de figures solaires et génésiques (FRANCE, Île ping., 1908, p. 186). L'antique roue solaire persiste dans maints types iconographiques du moyen âge (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p. 516).
2. [Corresp. à soleil I B]
a) ) ASTRON. Du soleil. La puissance solaire fait graviter autour d'elle tous les mondes de son système (FLAMMARION, Astron. pop., 1880, p. 276). C'est dans une protubérance solaire qu'en 1869 Janssen décela la première manifestation de (...) l'hélium (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 157).
SYNT. Observation, spectroscopie solaire; atmosphère, photosphère solaire; diamètre, matière, surface solaire; facules, taches solaires; apex, parallaxe, périgée solaire; activité, radiation, spectre solaire; émissions solaires; attraction, éclipse solaire; nébuleuse solaire.
Constante solaire; couronne solaire; éruption solaire. Système solaire. P. anal. Système analogue constitué autour d'une étoile. Il est donc vraisemblable que la vie se déroule sur d'autres planètes, dans d'autres systèmes solaires (BERGSON, Évol. créatr., 1907, p. 256).
Sursaut solaire. Émission brusque d'ondes hertziennes qui accompagne souvent les éruptions chromosphériques (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. t. 9 1973, p. 818). Les sursauts solaires sont principalement observés comme la réponse de la couronne à l'apparition d'une éruption chromosphérique (GDEL, s.v. sursaut).
Vent solaire. ,,Flux de particules électrisées, notamment d'électrons et de protons, issu du soleil et s'étendant jusqu'aux confins du système solaire`` (Astron. 1980). La couronne se prolonge dans l'espace interplanétaire, sous forme de vent solaire (Encyclop. Sc. Techn. t. 9 1973, p. 815).
) MÉTÉOROLOGIE
Brise, vent solaire. Vent modéré qui semble suivre la marche du soleil, changeant de direction suivant les heures de la journée (d'apr. LE CLÈRE 1960). Une mer boursouflée par le vent solaire (MORAND, Chron. homme maigre, 1941, p. 151). V. calamistré ex. 1.
Région. (Centre). Vent solaire. Vent d'Est ou du Sud-Est. V. haut1 I A 4 a ex. de Genevoix.
) MÉTROL. Qui a pour critère de mesure le mouvement apparent du soleil et sa périodicité. Année, calendrier, jour solaire. Des mois astronomiques et civils qui se subdivisent en lunaires et solaires (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 126):
Le jour solaire vrai est défini comme l'intervalle de temps séparant deux passages consécutifs du soleil au méridien du lieu. Il est divisé en 24 heures solaires vraies. Ce temps solaire vrai (TSV) est celui qui est compté par les cadrans solaires et les gnomons (...). Le temps solaire moyen (TSM) est compté par les pendules et les horloges.
VAUGE 1980, pp. 186-187.
b) ASTROL. Relatif au soleil (v. ce mot I B 2); sous l'influence du soleil. Signe, thème solaire. Toute influence des signes du Zodiaque est d'essence solaire; elle est en réalité l'influence du soleil, reflétée ou polarisée par l'orbite terrestre (Symboles 1969).
B. — [Corresp. à soleil II A 1]
1. Du soleil comme source de lumière et de chaleur. Ardeur, auréole, influence, rayon solaire. Les bois enfermés dans ce hourdis, soumis à la chaleur considérable qui se développe sous l'action solaire et à l'humidité de l'atmosphère, se pourrissent très rapidement (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 342). Des étincelles solaires de la mer aux mille minces miroirs des feuilles de bouleau (VALÉRY, Variété [I], 1924, p. 251). V. immersion B ex. de Fromentin.
PHYS. Énergie solaire. ,,Énergie dispensée par le Soleil, et reçue par la Terre, principalement sous forme de chaleur et de lumière`` (FRIEDEL 1980). Énergie solaire auxiliaire de l'énergie thermique (ROMANOVSKY, Mer, source én., 1950, p. 66).
2. En partic.
a) Vieilli. Fleur solaire. Fleur qui s'ouvre aux rayons du soleil. Linnaeus appelle Fleurs solaires, celles qui s'épanouissent et se ferment pendant que le soleil est sur l'horizon (DAGET-GODRON 1979).
b) Qui concerne l'action du soleil sur l'organisme humain.
) Qui est destiné à protéger du soleil.
COSMÉTOL., PHARM. Crème, écran, filtre solaire. Les huiles solaires ont (...) un effet protecteur, mais elles augmentent l'effet de pigmentation des rayons (QUILLET Méd. 1965, p. 299).
OPT. Synon. antisolaire (s.v. anti- I A 3). Lunettes, verres solaires. La lentille solaire, souple et teintée, fait des adeptes parmi les sportifs (Le Particulier pratique, juin 1988, p. 49, col. a).
) DERMATOL. Qui est provoqué par le soleil. Dermite, érythème solaire. Le flétrissement de la peau, les taches solaires et les grains de beauté semblent atténués par le traitement (Sc. et vie, mai 1988, p. 107, col. 2).
c) TECHNOLOGIE
) [En parlant d'un instrument] Qui utilise la lumière du soleil. Cadran solaire; horloge solaire; microscope solaire.
) ÉN. SOLAIRE
[En parlant d'un appareil, d'une technique] Qui utilise l'énergie solaire. V. supra B 1 phys. Chauffage, équipement solaire. Nous pûmes contempler les essais des premières chaudières solaires (GIDE, Si le grain, 1924, p. 368).
Capteur solaire. Dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique ou électrique et connaît diverses applications. Synon. récepteur solaire (v. récepteur II B 1). Le premier chauffe-eau solaire en « kit » fait son apparition (...). En une semaine un bon bricoleur effectuera le montage et le raccordement du capteur solaire et du ballon d'eau chaude (Le Monde, 8 juill. 1978 ds GILB. 1980).
Four solaire; moteur solaire; pile solaire (v. pile1).
P. méton. Maison, bâtiment, etc. solaire. Maison, bâtiment, etc. équipé(e) pour être (totalement ou partiellement) chauffé(e) et parfois éclairé(e) au moyen de l'énergie solaire. École, immeuble solaire. Il y a 18 ans que le Pr Trombe a déposé son premier brevet de maison solaire (L'Express, 9 déc. 1974 ds GILB. 1980).
Empl. subst. masc. sing. [Précédé de l'art. déf.] Ensemble des applications de l'énergie solaire, des recherches en vue de ces applications. La France consacre deux fois moins au solaire que le seul État de Californie (La Recherche, juin 1979, p. 695).
DIDACT. Relatif à l'énergie solaire, à ses applications. Budget, programme solaire. La politique solaire française paraît aborder un léger virage (...) les piles solaires n'ont d'intérêt en France métropolitaine que dans des cas très particuliers (Le Monde, 16 févr. 1979 ds GILB. 1980).
C. — 1. P. anal. Qui présente une analogie de forme, de luminosité ou de couleur avec le soleil (v. ce mot I A 1).
a) ANAT. [P. réf. à la forme rayonnée du soleil] Plexus solaire.
P. méton., ANAT., PATHOL. Du plexus solaire, qui concerne le plexus solaire. Crise solaire. On en a [des contractions] quand on galvanise (...) les ganglions solaires (Cl. BERNARD, Notes, 1860, p. 179). Nous ne ferons que citer les formes [de cancer] atteignant la queue du pancréas car elles n'ont, en général, aucune traduction franche tant qu'elles n'ont pas envahi le corps en provoquant des douleurs solaires (QUILLET Méd. 1965, p. 155).
Syndrome solaire. Syndrome traduisant une irritation du plexus solaire, de causes diverses, qui se caractérise par des douleurs paroxystiques dans la région médiane supérieure de l'abdomen, accompagnées de vomissements et d'une tendance au collapsus (d'apr. MAN.-MAN. Méd. 1980).
b) [P. réf. à la luminosité du soleil; en parlant d'un objet lumineux ou d'une surface réfléchissante] Littér. Qui brille d'un vif éclat. Synon. étincelant. La mer (...) gisait, déserte et solaire, une grande lumière écroulée (SARTRE, Sursis, 1945, p. 48).
En partic. [P. réf. également à la rotation du soleil sur lui-même] Bombe solaire. Synon. de soleil (v. ce mot III A 2 a). Dans le grésillement d'un feu d'artifice, à travers le bombardement nocturne des étoiles, des fusées, des bombes solaires (ARTAUD, Théâtre et son double, 1938, p. 42).
c) [P. réf. à la couleur du soleil] D'un jaune intense, d'une nuance dorée. Comme le soleil s'était retiré, le teint solaire de son visage reprenait sa valeur et devenait une des clartés du jour (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p. 566). Tout est sombre, tout est humide, sauf sa barbe solaire: il porte son auréole autour du menton (SARTRE, Mots, 1964, p. 16).
2. Au fig., vieilli ou littér.
a) [En parlant d'une pers.; p. méton. (d'un élément) de sa physionomie] Rayonnant de bonheur, de joie de vivre. Synon. radieux. Physionomie, visage solaire. Je la voyais (...) ouvrant un beau sourire solaire et fermant à demi les paupières pour mieux faire briller ses yeux (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p. 216). Le mâle vêtu de blanc, éclatant de propreté, souriant, solaire (BEAUVOIR, Deux. sexe, t. 1, 1949, p. 137).
b) [En parlant d'un inanimé abstr.]
) Qui éblouit, qui illumine l'esprit. On comprend l'enivrement de la fin du moyen âge et de l'ouverture de la Renaissance, à l'apparition éblouissante solaire, des manuscrits latins et grecs (L. DAUDET, Ét. mil. littér., 1927, p. 121).
) En partic. Qui est conforme à un idéal de mesure et de sérénité. Synon. apollinien (philos.). À un monde exclusivement tellurique, où dominaient l'imagination et le sentiment, a succédé, au cours des siècles, le monde solaire de la conscience et de la raison (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 79). Cet esprit qui mesure la vie, est celui-là même qui anime la longue tradition de ce qu'on peut appeler la pensée solaire (CAMUS, Homme rév., 1951, p. 369).
P. méton. [En parlant d'une pers., en partic., d'un écrivain, d'un artiste] Dont le comportement, en particulier l'œuvre, est conforme à un idéal de mesure et de sérénité. René Char, poète solaire (L'Est Républicain, 20 févr. 1988, p. 129, col. 3). Mon père (...) ne voulait pas que je fasse ce métier (...). Il me disait: tu es trop solaire pour être comédien (Le Nouvel Observateur, 18-24 mars 1988, p. 109, col. 2).
REM. 1. Solarigraphe, subst. masc., sc. Appareil mis au point pour étudier la qualité du rayonnement solaire et pour en donner une valeur mesurable correspondant à la quantité d'énergie reçue (d'apr. NEYRON 1970). Le solarigraphe est un « solarimètre » enregistreur (PAUL Télédétection 1982). 2. Solarimètre, subst. masc., sc. Appareil servant à mesurer l'intensité et la durée du rayonnement solaire, diffus ou direct, en utilisant le principe du couple thermoélectrique (d'apr. HABAULT Agric. 1983). Les mesures faites avec les actinomètres (solarimètres (...)) renseignent pratiquement à la fois sur la lumière et sur la chaleur dues au rayonnement (MAURAIN, Météor., 1950, p. 238).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 3e quart XIIIe s. [ms.] ans solaires « ans formés de mois solaires, c'est-à-dire de 365 jours » (Comput, f ° 9 ds LITTRÉ); 1. ca 1275 « relatif, qui a rapport au soleil » jour soler (BRITTON, [Lois d'Angleterre], éd. Fr. M. Nichols, fol. 209a, t. II, p. 133); 1561 vent ... solaire (PARÉ, Introd. à la chir., ch. 13 ds Œuvres, éd. J.-F. Malgaigne, t. I, p. 64); 1852 mar. brise solaire (BONN.-PARIS avec renvoi à brise); 2. fin XVe s. « qui appartient au soleil » corps solaire « le soleil » (Eurialus et Lucr., f ° 35 v ° ds GDF. Compl.); 1749 système solaire (BUFFON, Hist. nat., I, 131 ds IGLF 18e s.); 3. 1677 fig. « radieux, rayonnant » son visage est solaire (SÉVIGNÉ, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 508); 4. 1690 « qui utilise le soleil, l'énergie du soleil pour son fonctionnement » quadran solaire (FUR. [1538 cadran au soleil, EST.]); 1882 réflecteurs solaires (L. FIGUIER, L'Année scient. et industr., 1883, p. 80 ds ROB. 1985); 1962 pile solaire (Sc.); 5. 1805 anat. plexus solaire (CUVIER, Anat. comp., t. 2, p. 292); 6. 1842 ling. ar. lettres solaires (Ac. Compl.); cf. 1846 (E. RENOU, Descr. géogr. de l'empire du Maroc, p. I: Dans les mots qui, étant précédés de l'article, commencent par une lettre solaire, on se conformera à la prononciation redoublant la lettre initiale); 7. 1964 « qui protège des effets du soleil » crème, filtre solaire (ROB. [1949 huile solaire « gaz-oil », Nouv. Lar. univ.]). Empr. au lat. d'époque impériale solaris « du soleil, solaire; tourné vers le soleil », dér. de sol, solis, v. soleil; solaire est apparu d'abord comme subst. pour désigner le midi, 1re moit. XIIe s. soleire (Canticum Habaccuc, 4 ds Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, p. 239) et le vent du sud ou du sud-est, ca 1300 sollerre (MACÉ DE LA CHARITÉ, Bible, J. R. Smeets, 22254), sens qui subsiste dans de nombreux parlers, cf. FEW t. 12, p. 35. Fréq. abs. littér.:465. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 722, b) 579; XXe s.: a) 452, b) 778. Bbg. GOFFIN (R.). Néol. dans le domaine de l'én. solaire. Équivalences. 1979, t. 10, n ° 1/2, pp. 54-70. — GOHIN 1903, p. 274. — QUEM. DDL t. 30 (s.v. maison solaire).

solaire [sɔlɛʀ] adj.
ÉTYM. V. 1119, an solaire; autres emplois, XVIe; lat. solaris, de sol « soleil ».
1 Relatif au soleil, à sa position ou à son mouvement apparent dans le ciel. || Année solaire. || Jour solaire, dont la durée est comprise entre deux passages du soleil au méridien d'un lieu. || Heure solaire : division du jour solaire. || Calendriers lunaire et solaire. || Cycle solaire utilisé dans le comput.Éclipse solaire.Mar. || Vents solaires : dont la direction reste celle du soleil. || Brise solaire.Astrol. || Influences solaires ( Astral).(Myth., hist. des religions). || Culte, mythe solaire. || Dieu solaire.
1 Pour Charles Ploix, le drame mythologique fondamental — thème monotone de toutes les variations — est, comme on le sait, le drame du jour et de la nuit. Tous les héros sont solaires; tous les dieux sont des dieux de la lumière. Tous les mythes racontent la même histoire : le triomphe du jour sur la nuit.
G. Bachelard, l'Eau et les Rêves, p. 208.
2 Du soleil. || Lumière, rayonnement (cit. 4), rayons solaires (→ Exposer, cit. 30). || Chaleur (→ Fleurer, cit. 2), énergie, rayonnement solaire. || Spectre solaire.Observation, spectroscopie solaire. || Couronne solaire : halo irrégulier autour du soleil, formé d'atomes ionisés et d'électrons libres. || Atmosphère solaire. Photosphère; chromosphère, couronne. || Taches, protubérances, facules solaires.
(XVIIIe). || Système solaire : ensemble des corps célestes formé par le soleil et son champ de gravitation (astéroïdes, planètes et satellites, comètes, météores). aussi Galaxie. || Translation du système solaire. Apex. Par anal. Système analogue (autour d'une étoile). → Lune, cit. 9; monde, cit. 3.
2 (Képler) découvrit seul les trois lois fondamentales du système solaire (…) Elles lui coûtèrent une tension d'esprit, qui lui tourmenta presque jusqu'à la démence.
Première loi. — Les planètes décrivent des ellipses tournant autour du Soleil, qui occupe l'un des foyers.
Loi des aires : deuxième loi. — Les aires balayées par le rayon vecteur allant du Soleil à une planète sont proportionnelles au temps.
Après ces deux lois, les épicycles et excentriques rentraient pour toujours dans le néant.
La troisième loi, qu'il nomme sesquialtère (proportion 3/2), plus difficile à percevoir, lui coûta dix-sept ans de combinaisons et de calculs; les carrés des temps des révolutions planétaires sont proportionnels aux cubes des grands axes de leurs orbites.
Paul Couderc, Dans le champ solaire, p. 15.
(Mil. XXe). || Vent solaire : émission par le soleil (chromosphère et photosphère) d'ondes électromagnétiques et de particules, qui se heurtent au champ magnétique terrestre (et n'atteignent pas le sol). || « Le flux de matière émise par le Soleil s'étend sur des millions de kilomètres. La terre baigne dans cette atmosphère du Soleil. Notre planète reçoit en effet en permanence un “vent solaire” fait de particules de toutes sortes et d'atomes ionisés » (Science et Vie, no 700, janv. 1976, p. 60).
Constante solaire : quantité de calories reçue du Soleil par la Terre, par minute et par cm2 de surface perpendiculaire aux rayons solaires.Sursaut solaire.
3 (1690). Qui utilise la lumière solaire. || Cadran (cit. 1) solaire; horloge solaire. Gnomon.
4 (1882, cit. 2.1). Qui fonctionne grâce à l'énergie dégagée par le rayonnement solaire; qui utilise l'énergie solaire. || Fours solaires. || Moteurs solaires. || Piles solaires : batterie de diodes photoélectriques au silicium, qui transforme l'énergie des photons en énergie électrique ( Photoélectricité).
2.1 On désigne sous le nom d'appareils solaires des dispositifs destinés à recueillir l'énergie radiante du soleil et à la convertir en chaleur thermique (…) Les plus connus de ces appareils sont les réflecteurs solaires (…)
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle 1883, p. 80 (1882).
(V. 1970). Qui fonctionne à l'énergie solaire. || Chauffage solaire. || Chauffe-eau solaire.Par ext. || Habitation, maison solaire, où des piles solaires assurent le chauffage. || Toit solaire, équipé de piles solaires.Avion solaire (in le Nouvel Obs., 2 mars 1981).
Relatif à l'énergie solaire. || « La politique solaire française… » (le Monde, 16 févr. 1979, in Gilbert). || Le domaine solaire. || L'âge solaire.
REM. Ces extensions récentes sont quelque peu abusives, par rapport à la sémantique normale de l'adjectif.
N. m. || Le solaire : l'ensemble des techniques et procédés d'utilisation de l'énergie solaire (faisant partie des « énergies nouvelles », ou « énergies renouvelables », ou « énergies douces »). || « Se battre pour le solaire » (le Nouvel Obs., 2 mars 1981).
5 Qui protège du soleil. Antisolaire. || Lunettes, verres solaires. || Crème, huile solaire ( Bronzant).
6 (Mil. XVIIe). Fig., vx. Radieux, rayonnant (Mme de Sévigné, Saint-Simon, in Littré).
Littér. (se rapportant à un nom concret — de chose ou de personne) :
2.2 Je la voyais, en imagination, ouvrant un beau sourire solaire et fermant à demi les paupières pour mieux faire briller ses yeux.
G. Duhamel, le Désert de Bièvres, p. 268-269.
2.3 Et devant moi, il y avait ce garçon solaire, torse nu, pieds nus, comme vêtu seulement de ses boucles et de son sifflet.
Christine de Rivoyre, le Petit Matin, p. 24-25.
Poét. Qui éclaire, illumine l'esprit. Éblouissant, éclatant.
3 (…) la liberté rayonne de France. C'est là un fait solaire. Aveugle qui ne le voit pas !
Hugo, les Misérables, II, II, III.
7 (1810). || Plexus solaire. Plexus.Du plexus solaire. || Syndrome solaire, observé en cas d'irritation du plexus solaire.
8 Méd. Provoqué par l'exposition au soleil. || Urticaire, érythème solaire.
COMP. Antisolaire. Luni-solaire.
HOM. Sol-air (V. 2. Sol).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • solaire — Solaire. adj. de tout genre. Appartenant au soleil. Les rayons solaires. le disque solaire. l année solaire. On dit qu Une personne a le visage solaire, Quand elle a le visage, ouvert & plein, & d une heureuse physionomie. Et on dit, d Un homme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Solaire — Soleil Pour les articles homonymes, voir soleil (homonymie). Soleil …   Wikipédia en Français

  • solaire — (so lê r ) adj. 1°   Qui concerne le soleil, qui a rapport au soleil. Éclipse solaire. •   Roemer détermina la vitesse des rayons solaires, VOLT. Louis XIV, 31. •   Les lois du mouvement périodique de la chaleur solaire qui pénètre la masse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOLAIRE — adj. des deux genres Qui concerne le soleil, qui a rapport au soleil. Les rayons solaires. Une éclipse solaire. L’année solaire. Spectre solaire. Cadran solaire. Système solaire, Ordre et disposition des différents corps célestes qui font leur… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOLAIRE — adj.des deux genres Qui concerne le soleil, qui a rapport au soleil. Les rayons solaires. Une éclipse solaire. L année solaire. Cadran solaire. Spectre solaire.   Système solaire, L ordre et la disposition des différents corps célestes qui font… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Solaire — l Est, le côté du soleil levant Blois; le Sud Est Vendômois, Berry …   Glossaire des noms topographiques en France

  • solaire — adj. soléro / e, a / e, e (Aix, Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • solaire — …   Useful english dictionary

  • Solaire Resort & Casino — (Манила,Филиппины) Категория отеля: 5 звездочный отель Адрес: 1 Solaire Boul …   Каталог отелей

  • Solaire inn & Suites — (Санта Мария,США) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: 1995 South Broadway, Санта М …   Каталог отелей


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.